Quatre grandes opérations récompensées lors des Bonds, Loans & Sukuk Middle East Awards

La cérémonie s'est tenue le 8 juin à Dubaï

award

 

APICORP : ESG Bond Deal of the Year (Émission d’obligations ESG de l’année)

APICORP a réussi à lever 750 millions de dollars dans le cadre de sa première émission d’obligations vertes, recueillant 2,2 milliards de dollars d’ordres provenant de plus de 80 investisseurs institutionnels et souverains.

 
wildad« Cette transaction inaugurale d’APICORP est la toute première obligation verte émise par une banque multilatérale de développement axée sur l’énergie. Crédit Agricole CIB est fier d’avoir joué un rôle de premier plan dans cette transaction historique depuis son lancement en agissant en tant que conseiller en structuration verte de confiance et teneur de livres associé. Ce prix récompense l’engagement de Crédit Agricole CIB en matière d’ESG et la puissance de nos plateformes DCM et Sustainable Banking. » 

Widad Gassab, Debt Capital Markets MEA

 

 

Saudi Aramco : Global Corporate Sukuk Deal of the Year (Émission mondiale de Sukuk d’entreprise de l’année)

Les premiers Sukuk internationaux d’Aramco comportaient trois tranches : 1 milliard de dollars à 3 ans, 2 milliards de dollars à 5 ans et 3 milliards de dollars à 10 ans. Cette opération, qui constitue la plus importante émission de Sukuk d’entreprise à ce jour, a vu son carnet de commandes dépasser les 60 milliards de dollars. 
 
 
bahaa

« Nous sommes ravis d’avoir participé à cette prestigieuse transaction internationale inaugurale de Sukuk pour Saudi Aramco. La forte demande suscitée par cette émission lui a valu d’obtenir le plus important carnet d’ordres jamais enregistré au niveau mondial pour une transaction de Sukuk libellés en dollar, avec plus de 60 milliards de dollars d’ordres. Cette opération renforce encore la franchise de Crédit Agricole CIB dans le domaine de la finance islamique. »

Bahaa Eddine Chaar, Responsable de Global Islamic Banking

 

 

 

Abu Dhabi Developmental Holding Company (ADQ) : Prêt syndiqué de l’année

Crédit Agricole CIB est intervenu en tant que coordinateur global associé et teneur de livre pour le prêt à terme et les facilités de crédit renouvelable de 4,5 milliards de dollars d’ADQ. En décembre 2021, Abu Dhabi Developmental Holding Company PJSC (« ADQ »), le troisième fonds souverain des Émirats arabes unis, a finalisé avec succès l’émission de 4,5 milliards de dollars de facilités de crédit syndiquées. L’objectif de cette facilité de crédit était de financer les besoins généraux de l’entreprise. ADQ a nommé Crédit Agricole CIB aux côtés de Citibank, First Abu Dhabi Bank, HSBC et Mizuho pour agir en qualité de coordinateurs mondiaux associés et teneurs de livres dans le cadre de la transaction. Celle-ci démontre le soutien de Crédit Agricole CIB à ADQ et au gouvernement d’Abu Dhabi pour les aider à atteindre leurs objectifs. 

 
A propos d'ADQ : 

  • Fondé à Abu Dhabi en 2018, ADQ est l’une des plus grandes holdings de la région. Son portefeuille couvre des secteurs clés de l’économie d’Abu Dhabi, notamment l’alimentation et l’agriculture, la mobilité et la logistique, la santé, la pharmacie et l’énergie, ainsi que les services aux collectivités.
  • ADQ est détenu à 100 % par le gouvernement d’Abu Dhabi.
  • ADQ est noté Aa2 et AA par Moody’s et Fitch, tout comme le gouvernement d’Abu Dhabi. 

EIG Pearl Holdings : Financement d’acquisition/de fusion-acquisition de l’année

Crédit Agricole CIB a agi en tant que chef de file mandaté, teneur de livres et banque de couverture dans le cadre du financement d’acquisition d’EIG Pearl Holdings. En juin 2021, Saudi Aramco a finalisé une transaction de 12,4 milliards de dollars avec l’aide d’un consortium dirigé par EIG Global Energy Partners (« EIG »), l’un des principaux investisseurs mondiaux en infrastructures énergétiques, en vue d’optimiser ses actifs par le biais d’un accord de location et de cession-bail portant sur son réseau stabilisé d’oléoducs de pétrole brut.

Cette transaction s’inscrit dans la continuité de la stratégie de Saudi Aramco visant à libérer le potentiel de ses actifs et à maximiser la valeur pour ses actionnaires. Elle a également renforcé le rôle de la compagnie pétrolière nationale en tant que catalyseur pour attirer d’importants investissements étrangers en Arabie Saoudite : l’investissement à long terme d’EIG et d’autres investisseurs institutionnels souligne l’opportunité d’investissement que représentent les actifs d’oléoducs de Saudi Aramco d’importance mondiale, les perspectives à long terme de la société et l’attrait du Royaume d’Arabie saoudite en tant que destination d’investissement souhaitable pour les investisseurs internationaux.