L’Egypte émet la première obligation verte souveraine de la région Moyen-Orient & Afrique du Nord

Crédit Agricole CIB a accompagné l'Égypte dans l'émission de sa première obligation verte en tant que conseiller associé en structuration et teneur de livre associé.

Photo of the NileLe 29 septembre 2020, la République Arabe d'Égypte a émis sa première obligation verte d’un montant de 750 millions de dollars sous les régulations 144A/RegS avec une maturité de 5 ans.

Cette transaction est emblématique car elle a permis à la République Arabe d'Égypte de devenir le premier émetteur souverain de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord à lancer une obligation verte démontrant son leadership dans le développement de la finance durable dans la région. 
Cette obligation verte est alignée sur les meilleures pratiques de marché ce qui devrait ouvrir la voie à d'autres émetteurs souverains de la région.

C’est également la première fois que Crédit Agricole CIB est impliqué dans un mandat obligataire pour l’Égypte. 

L'objectif de la transaction était de montrer l'engagement de l'Égypte envers les objectifs de développement durable des Nations Unies et d'en aligner ses trois dimensions économique, sociale et environnementale dans sa stratégie de développement « Égypte Vision 2030 ». L'élaboration du Green Bond Framework a été menée par le Ministère des Finances en coordination avec divers ministères. Crédit Agricole CIB a agi en tant que conseiller associé en structuration, avec HSBC, dans la mise en place du Green Financing Framework qui a pris plusieurs mois à être implémenté ainsi que teneur de livre associé aux côtés Citibank et Deutsche Bank sur la transaction.

L'Égypte dispose d'un portefeuille total de projets verts éligibles de 1,9 milliard USD, dont environ 16% d'énergie renouvelable, 19% de transport propre, 26% de gestion durable de l'eau et des eaux usées et 39% de la prévention et du contrôle de la pollution. Vigeo Eiris, a examiné le framework de manière indépendante et l'a jugé conforme aux priorités stratégiques de développement durable de l'Égypte.
 

Autl Sodhi« En tant que premier État émetteur d’une obligation verte dans la région Moyen-Orient & Afrique du Nord (MENA), l’Égypte affirme son engagement en matière de durabilité et son leadership dans ce secteur. Notre participation à une transaction aussi prestigieuse et positive pour notre franchise témoigne du travail exceptionnel accompli par les différentes équipes dans le cadre de cette opération, notamment nos partenaires sur le terrain en Égypte. »

Atul Sodhi, Responsable mondial de Debt Capital Markets

 

 

Abrar Hussain« Cette transaction inédite constitue la première obligation verte souveraine dans la région MENA et la première fois que Crédit Agricole CIB dirige une émission obligataire pour la République arabe d’Égypte. Elle devrait apporter une valeur considérable pour notre franchise auprès des autres États de la région MENA envisageant la durabilité dans le cadre de leurs plans d’avenir. »

Abrar Hussain, Responsable de Debt Capital Markets pour la région MENA

 

 

Khurram Rahman Khan« Nous sommes très heureux d'avoir pu conseiller le ministère des Finances de la République arabe d'Égypte dans le cadre de cette obligation verte. Nous pensons que les principales puissances économiques de la région MENA solliciteront de plus en plus la Banque pour obtenir des conseils sur l'intégration du développement durable dans leurs plans économiques, budgétaires et de mobilisation de capitaux. »

Khurram Rahman Khan, Banquier conseil