NextGenerationEU : la Commission européenne lance la plus grande émission d'obligations vertes au monde

Dans le cadre de NextGenerationEU, la Commission européenne a émis 12 milliards d'euros en obligations vertes pour financer des investissements durables sur tout le territoire de l'Union européenne.

NextGenerationEU logo on Brussels' building

Le 12 octobre, la Commission européenne a lancé la première émission d'obligations vertes NextGenerationEU (NGEU), levant ainsi 12 milliards d'euros destinés à financer les investissements verts et durables de NGEU. Il s'agit de la plus importante émission d'obligations vertes au monde. L'Union européenne (UE) devrait ainsi bientôt devenir le plus grand émetteur d'obligations vertes au monde.
 
Le succès massif de cette opération permet de tirer de multiples conclusions ; il : 

  • Constitue une reconnaissance de la détermination de l'UE à atteindre l'objectif de neutralité climatique d'ici à 2050, par le déploiement d'un plan de relance historique visant à stimuler l'économie de l'UE, en relevant pleinement les défis du changement climatique ;
  • Confirme la parfaite adéquation entre les objectifs de la politique climatique de l'UE et les attentes des investisseurs en ce qui concerne la question du climat ;
  • Montre que les obligations vertes sont un instrument efficace pour orienter les capitaux privés vers le financement d'investissements climatiques.

 
Engagé de longue date dans la lutte contre le réchauffement climatique, le groupe Crédit Agricole est fier de participer à cette avancée majeure pour l'UE, ainsi que pour la croissance et la visibilité du marché des obligations vertes au niveau mondial.

Crédit Agricole CIB est intervenu en tant que co-chef de file de cette première émission obligataire historique, rôle qui témoigne de son expertise reconnue en matière de financement durable.

 
Photo of Pierre Blandin« L'Union européenne est entrée dans l'histoire en lançant le plus important livre d'ordre d'obligations vertes jamais réalisé sur les marchés mondiaux et la plus importante émission d'obligations vertes jamais effectuée (135 milliards d'euros), tout en réussissant à fixer le prix sur la courbe NGEU, une réussite exceptionnelle si l'on considère le volume de l'opération qui atteint 12 milliards d'euros. Avec cette émission, l'UE contribue à renforcer le marché de la finance durable, à consolider le rôle de l'Europe dans cette tendance et, enfin, à rendre la reprise post-Covid plus verte. Nous sommes très fiers d'avoir été associés à cette opération historique en tant que Teneur de livre associé. »

Pierre Blandin, Responsable de Debt Capital Markets SSA

 
Photo of Emmanuelle Trochu« Crédit Agricole CIB est fier d'avoir été choisi comme co-chef de file pour cette première émission historique d'obligations vertes, qui a suscité une demande exceptionnelle de la part des investisseurs. En tant qu'acteur parmi les plus actifs de la finance durable, CACIB s'est pleinement engagé à participer à ce projet visant à construire une économie européenne plus verte et plus résiliente. »

Emmanuelle Trochu, Responsable mondiale de SSA

 

 

Les Trésoreries de Crédit Agricole S.A. et Crédit Agricole CIB, qui représentent l'un des plus grands arrangeurs sur le marché mondial des obligations vertes, avec un portefeuille de 8 milliards d'euros d'obligations vertes, sociales et durables, ont également investi dans cette émission d'obligations vertes NGEU.

 
Photo of Laurent Cote« Les réserves de liquidités du Crédit Agricole ont d'abord été investies dans les programmes SURE et NGEU, comme une manifestation naturelle du soutien du Groupe à cette démarche sociale et économique sans précédent menée par l'Union européenne. 
Il était crucial d'investir dans cette première émission historique d'obligations vertes de l'UE, ce qui nous a permis, en tant que Groupe ALM - Treasury, de démontrer notre engagement vert à long terme. »

Laurent Cote, Trésorier, groupe Crédit Agricole