Le marché des obligations vertes et sociales : une dynamique soutenue

Avec une part de marché de 6,9 % en 2018, notre Banque s’est hissée au 1er rang mondial des teneurs de livres pour les émissions d’obligations vertes, sociales et durables.

Image d'illustration : marché des obligations vertes

L'année 2018 marque la poursuite du dynamisme du marché des obligations vertes, sociales et durables. D’après les chiffres de Dealogic, un montant total de €149 milliards a été émis par plus de 300 émetteurs, avec en tête la Chine (16%), les États-Unis (14%) et la France (11%). 

Crédit Agricole CIB est convaincue que cette tendance se poursuivra en 2019 et table sur €180 milliards d’émissions nouvelles. Erwan Créhalet analyste en obligations vertes à la recherche de Crédit Agricole CIB explique : « Le volume continuera à croître et devrait atteindre un montant de 180 milliards en équivalent euros en 2019, notamment grâce à l'activité des émetteurs asiatiques et des sociétés non financières. En 2018, le marché a attiré des émetteurs affichant des profils de plus en plus variés »

 

                                 Évolution du volume d’émission des obligations vertes, sociales et durables, et prévision Crédit Agricole CIB pour 2019 :

Évolution du volume d’émission des obligations vertes, sociales et durables, et prévision Crédit Agricole CIB pour 2019

 

Avec une part de marché de 6,9% en 2018 (source Dealogic), Crédit Agricole CIB s’est une nouvelle fois hissée au premier rang des teneurs de livres pour les émissions d’obligations vertes, sociales et durables. En 2018, la banque a piloté plus de 50 émissions obligataires de référence, dont celles de La Poste, Prologis, ENEL, KBC Bank, RBI International, Inter American Development Bank, ICBC et Bank of China. Elle a également dirigé la première émission d’obligations vertes du Royaume de Belgique, la première émission d’obligations sociales réalisée par une entreprise (Danone), ainsi que le premier programme d’émission d’obligations (Euro Medium Term Notes « EMTN »programme) pour le compte de la Société du Grand Paris. En novembre 2018, Crédit Agricole CIB a agi comme teneur de livre exclusif lors d’une émission obligataire verte d’une valeur de €1 milliard pour le compte de Crédit Agricole S.A., dont l’objectif est de financer des projets de transition énergétique dans tous les pays où le groupe Crédit Agricole opère. 

Tanguy Claquin, responsable monde de l’équipe Sustainable Banking, explique : « Nous sommes fiers de la confiance que nous ont témoignée nos clients une fois de plus et de la reconnaissance que nous accorde le marché : en 2018, Crédit Agricole CIB a remporté pour la quatrième fois d’affilée le prix GlobalCapital Award SRI et pour la cinquième année consécutive le prix Best SRI Bond House IFR ». Crédit Agricole CIB est engagée de longue date en faveur de la finance verte en s’appuyant sur une organisation efficace de ses équipes, de l’origination à la distribution.