Hong Kong émet sa deuxième obligation verte et devient un émetteur clé de la finance durable en Asie

En accord avec ses objectifs visant à promouvoir une économie bas carbone, le gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong a émis sa deuxième obligation verte pour 2,5 milliards USD.

Photo of Hong Kong

Après sa première émission en mai 2019, le gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK) a procédé avec succès à son second placement de 2,5 milliards USD d’obligations vertes multi-tranches de type 144A/Reg S au titre de son Programme gouvernemental d’obligations vertes. Ce placement a également été réalisé en vertu du nouveau Programme Global Medium Term Note (GMTN) dédié aux émissions d’obligations vertes et restreignant l’utilisation du produit aux seules « catégories éligibles » du Green Bond Framework du gouvernement publié en 2019. 

Cette émission comprend deux tranches de 1 milliard USD d’obligations vertes à 5 et 10 ans respectivement, et une tranche de 500 millions USD d’obligations vertes à 30 ans, ce qui permet au gouvernement de la RASHK d’établir un large référentiel pour des émetteurs potentiels à Hong Kong et dans la région. Il s’agit également de la première émission d’obligations vertes à 30 ans réalisée par un gouvernement asiatique

Ces obligations vertes ont été bien accueillies par les investisseurs verts et traditionnels avec une sursouscription de 5 fois pour les emprunts à 5 et 10 ans et 7 fois pour les titres à 30 ans, et ont été allouées à des investisseurs internationaux venus d’Asie, d’Europe et des États-Unis. 

Crédit Agricole CIB a accompagné le gouvernement en tant que coordinateur global associé, co-chef de file, co-teneur de livres et banque de structuration verte associée pour cette émission. 
 

Christophe Cretot« En vertu de son ferme engagement à promouvoir, développer et asseoir la RAS de Hong Kong en tant que centre mondial de la finance verte, le gouvernement a émis avec succès 2,5 milliards USD d’obligations vertes en trois tranches, établissant un référentiel global pour des investisseurs potentiels à Hong Kong et sa région. Cette transaction a été réalisée dans le cadre du Programme GMTN récemment établi, qui est le premier programme MTN d’État au monde dédié aux émissions d’obligations vertes.

Crédit Agricole CIB est honoré de contribuer à nouveau au retour en fanfare du gouvernement de la RASHK sur le marché des obligations vertes, et d’être associé à ses nombreuses étapes clés sur ce segment en agissant en tant que coordinateur global associé et conseiller conjoint en structuration verte.

Comme prévu, cette transaction a suscité une forte participation auprès d’un groupe hétérogène d’investisseurs verts et traditionnels et a été plusieurs fois sursouscrite. Il est à noter que nous avons observé une préférence marquée des investisseurs européens et américains pour les obligations vertes à plus long terme, représentant ensemble la moitié de l’allocation de la tranche à 30 ans. Par ailleurs, outre la dimension verte cruciale de l’opération, le succès de cette transaction reflète la confiance des investisseurs au niveau mondial à l’égard de la qualité de signature de Hong Kong et de ses fondamentaux économiques à long terme. »

Christophe Crétot, Responsable de Debt Origination and Advisory pour l’Asie-Pacifique