Émission historique d'obligations souveraines à long terme pour l'Espagne et le Portugal

Le Royaume d''Espagne et la République du Portugal ont émis respectivement une obligation souveraine à 50 ans et à 30 ans, chacune pilotée par Crédit Agricole CIB en qualité de co-teneur de livres.

Photos of the Spanish & Portuguese flagsLes 9 et 3 février, le Royaume d'Espagne et la République du Portugal ont émis respectivement une obligation souveraine à 50 ans et à 30 ans.

Chacune des obligations a été pilotée par Crédit Agricole CIB en qualité de co-teneur de livres.

 

 

Obligation souveraine à 50 ans du Royaume d'Espagne

Le 9 février, le Royaume d'Espagne a procédé au lancement d'une très rare obligation d'État à 50 ans, la première depuis 2016. La transaction a fait l'objet d'une demande extrêmement forte, avec des carnets d’ordres atteignant 65 milliards EUR, ce qui a permis au Tesoro de lever sans difficulté 5 milliards EUR, avec un spread 2 pb plus serré que l’indication initiale.

Dans le contexte de rendement négatif qui règne sur la plupart des courbes des obligations d'État souveraines de la zone euro, le taux reoffer de 1,458 % proposé a suscité une forte participation auprès des investisseurs de la sphère réelle de l’économie, qui ont représenté plus de 70 % de la distribution.
 

Photo of Pierre Blandin« Nous sommes très honorés d'avoir pu accompagner le Royaume d'Espagne dans le lancement d'une obligation à 50 ans aussi rare que réussie. Cette opération témoigne des relations étroites que nous entretenons de longue date avec le Royaume. Le succès retentissant de cette obligation ultra-longue atteste de la solide qualité de crédit de l'Espagne. »

Pierre Blandin, Responsable de Debt Capital Markets SSAs

 

 

Obligation souveraine à 30 ans de la République du Portugal

Le 3 février, la République du Portugal a lancé sa première transaction syndiquée de l'année : une obligation souveraine à 30 ans de 3 milliards EUR. Première émission de référence d'obligations d'État portugaises assortie d’une échéance à 30 ans depuis 2015, cette transaction prolonge de 7 ans la courbe des obligations d'État du pays.

Profitant d'un contexte favorable en termes de taux et s'inscrivant dans le sillage d'autres offres récentes d'obligations souveraines européennes à long terme, la transaction a suscité une forte participation, avec un carnet d'ordres record de plus de 40 milliards EUR, chiffre juste en deçà du plus gros carnet d'ordres jamais atteint enregistré l'an passé sur l'émission de référence à 15 ans.

Il s'agit du troisième mandat consécutif de Crédit Agricole CIB pour le compte de la République du Portugal
 

Photo of Eric Busnel« Le Bureau portugais de gestion de la dette a choisi le moment idéal pour cette transaction, profitant de l'appétit prononcé des investisseurs pour la duration et d'un réel engouement du marché pour une nouvelle émission de référence portugaise à 30 ans. Le fait de ne verser qu'un coupon de 1,00 % sur une telle échéance témoigne également de la performance du Portugal sur le marché ces dernières années. Nous sommes très heureux d'avoir été associés à un tel succès, lequel constitue un nouveau jalon dans la relation que Crédit Agricole CIB entretient de longue date avec la République du Portugal sur les marchés de capitaux internationaux. » 

Eric Busnel, Co-responsable de Debt Capital Markets SSAs