Crédit Agricole CIB signe un prêt lié au développement durable d’un montant de 6 milliards d’euros avec Eni

Crédit Agricole CIB signe une ligne de crédit renouvelable et durable de 6 Mds€ pour Eni, associée à 2 objectifs de son « Cadre de financement lié au développement durable » (mis à jour en mai 2022).

Eni flag on green background

Crédit Agricole CIB a été l’un des trois co-souscripteurs, coordinateurs mondiaux, teneurs de livres et coordinateurs du développement durable.

ENI est un groupe intégré œuvrant dans le domaine de l’énergie dont l’engagement en faveur de la transition énergétique se traduit par des actions concrètes qui visent à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.  Présent dans 69 pays, il est essentiellement impliqué dans l’exploration et la production, la filière gaz et GNL à l’international, le raffinage, le marketing et la pétrochimie, l’énergie classique et l’énergie verte. Elle emploie plus de 32 000 collaborateurs.

La marge de la nouvelle ligne de crédit est liée à la réalisation d’objectifs de durabilité relatifs à l’empreinte carbone nette du Groupe en amont (Périmètre 1 et 2) et à sa capacité installée de production d’électricité à partir de sources renouvelables. L’opération s’inscrit dans l’objectif que s’est fixé Eni d’intégrer pleinement son financement dans sa stratégie de durabilité qui vise à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 et de contribuer à la réalisation des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (« ODD des Nations Unies »).

 

Francesca Benucci« Le succès de cette transaction importante témoigne parfaitement de son adéquation avec le rôle stratégique que joue Eni dans les pays où le groupe est présent et dans son secteur, ainsi qu’avec son engagement fort en faveur de la transition énergétique, dont l’entreprise est une référence pionnière. »

Francesca Benucci, Banquier conseil, Crédit Agricole CIB

 

 

 

Simone Gastaldo« Nous sommes fiers d’avoir joué ces rôles déterminants dans la facilité de crédit renouvelable liée au développement durable de 6 milliards d’euros octroyée à Eni, un instrument qui constitue un premier crédit syndiqué important pour Eni. Avoir structuré le crédit selon les meilleures pratiques ESG est un facteur clé de réussite pour la transaction qui a été syndiquée avec succès auprès de 23 institutions, dans une conjoncture hors norme. »

Simone Gastaldo, Responsable Corporate & Leveraged Finance Italie, Crédit Agricole CIB