Crédit Agricole CIB accompagne pour la 6ème fois l’émission d’une obligation offshore du ministère des Finances chinois

Crédit Agricole CIB a participé à l’émission d’une obligation offshore pour le ministère des Finances chinois pour la 6ème fois depuis 2018.

Financial graph interface on Chinese flag and sunset sky background

Le ministère des Finances (Ministry of Finance, MOF) de la République populaire de Chine a procédé avec succès à l’émission d’une obligation senior non garantie de 4 milliards de dollars US. Crédit Agricole CIB est intervenu en qualité de co-chef de file et de co-teneur de livre dans le cadre de sa 6ème participation à l’émission d’une obligation offshore pour le MOF depuis 2018.

Le MOF chinois a relancé l’émission des obligations souveraines en dollars US depuis 2017 sur une base annuelle sur le marché mondial des obligations. Les formats 144A et Reg S de la transaction soulignent également l’engagement de la Chine à étendre et à promouvoir une ouverture de haut niveau.

Les obligations fournissent aux investisseurs internationaux des principales régions économiques la possibilité d’investir dans le crédit souverain chinois de haute qualité, par le biais d’une offre à plusieurs tranches : une obligation à 3 ans de 1 milliard de dollars US, une obligation à 5 ans de 1,5 milliard de dollars US, une obligation à 10 ans de 1 milliard de dollars US et une obligation à 30 ans de 0,5 milliard d’euros.

Trois agences de notation internationales (Moody’s, S&P Global et Fitch) ont volontairement attribué des notes de crédit aux offres. Comme prévu, l’émission a reçu une forte demande de la part des investisseurs internationaux, tout particulièrement des banques centrales et des fonds souverains. La transaction a obtenu non seulement un carnet de commandes important, mais également des prix préférentiels, établissant ainsi une référence en matière de levée de fonds étrangers pour les émetteurs chinois et les investisseurs internationaux en ce qui concerne les obligations à forte liquidité. Elle a également atteint un spread à un point bas record, soutenu par la confiance des investisseurs internationaux dans les perspectives de croissance chinoises et la demande latente sur les actifs de haute qualité. L’obligation a été sursouscrite plus de 6 fois, ce qui constitue un record sur les dernières années.
 

Photo of Olivier Bélorgey« Nous sommes honorés d’accompagner l’émission par le ministère des Finances chinois d’obligations souveraines en dollars US pour un montant total de 4 milliards de dollars US dans la Région administrative spéciale de Hong Kong. Cette transaction historique marque une étape majeure vers l’internationalisation de l’économie chinoise.
Crédit Agricole CIB est fier d’être la seule banque française à participer à cette émission réussie, qui marque notre participation à l’émission d’obligations souveraines de la Chine pour la 4ème année consécutive depuis 2018. L’obligation du MOF reste un actif d’excellente qualité, notamment pour les investisseurs européens. L’obligation a été sursouscrite plus de 6 fois. »

Olivier Bélorgey, Directeur général délégué et Directeur financier

 

Photo of Christophe Crétot« Le MOF chinois a réajusté sa courbe de crédit en USD par le biais de cette transaction très réussie. Il continue d’approfondir et d’élargir la connexion avec des investisseurs internationaux de première qualité, comme en témoignent la taille et la granularité des carnets de commandes. Les perspectives de croissance sont de plus en plus intéressantes pour les investisseurs internationaux, étant donné les spreads d’émission à des plus bas record obtenus par le MOF. Cet avantage de prix reflète également l’optimisme suscité par l’ouverture rapide de l’économie et du marché financier chinois. 
Comme prévu, les investisseurs de type SSA ont le plus contribué aux tranches à plus courtes échéances, tandis que les tranches à 10 et 30 ans ont attiré la participation active des comptes onshore américains. Le MOF a bénéficié de la demande latente pour les actifs de qualité dans le contexte de volatilité élevée des marchés depuis quelque temps. Le MOF a ainsi été en mesure de déterminer un prix à l’intérieur de sa courbe de taux secondaire et d’établir une nouvelle référence liquide dont pourront profiter les autres émetteurs chinois. Crédit Agricole CIB est impatient de continuer à être activement impliqué dans les activités de marchés de capitaux dans la région et au-delà. »

Christophe Crétot, Responsable de Debt Origination and Advisory pour l’Asie-Pacifique