Bank of China émet les premières obligations de transition conformes au Manuel de l’ICMA

Crédit Agricole CIB est intervenu en tant que coordinateur global associé pour l’émission par Bank of China d’obligations de transition en double devise d’un montant équivalent à 5 milliards CNH.

Co2 reductionLa succursale de Hong Kong de Bank of China a placé pour 5 milliards CNH d’obligations de transition sous la forme d’une tranche à 3 ans de 500 millions USD et d’une tranche à 2 ans de 1,8 milliard CNH en vue de répondre aux objectifs de l’Accord de Paris et de décarbonisation de la Chine.

Ces obligations de transition sont les premières au monde à s’aligner sur le Manuel de financement de la transition climatique (Climate Transition Finance Handbook) de l’International Capital Market Association (ICMA) et les quatre piliers de ses principes applicables. Il s’agit également de la première émission d'une institution financière d’envergure mondiale à se référer à la Taxonomie européenne des activités durables pour sa classification de l’activité de transition en matière d’atténuation du changement climatique et les principes de prévention du risque de dépendance excessive à l’égard du carbone (Avoidance of Carbon Lock-in Effect) et d’absence de préjudice notable (Do No Significant Harm). 

Cette opération est la première émission réalisée en vertu de la Déclaration de gestion des obligations de transition (Transition Bond Management Statement) de Bank of China (BOC), publiée en début d’année pour faciliter les placements de cette nature et accompagner sa clientèle dans la réalisation de ses objectifs de réduction des émissions de carbone. 

Le produit de cette émission sera utilisé pour financer et/ou refinancer des projets répondant aux trajectoires nationales et régionales pertinentes pour la réalisation de la neutralité carbone, y compris la cogénération de chaleur/froid et la production d’électricité à partir de gaz, ainsi que la récupération de chaleur résiduelle et la génération d’énergie dans les cimenteries.
 

Photo of Christophe Crétot« Bank of China a toujours été à la pointe du domaine de la finance durable. Crédit Agricole CIB est extrêmement honoré d’avoir travaillé aux côtés de BOC pour son émission d’obligations vertes, bleues, sociales, durables et de transition. À l’avenir, Crédit Agricole CIB continuera de travailler de concert avec ses clients chinois pour promouvoir davantage le développement du marché de la finance durable, fort de son expertise en la matière, et soutenir ensemble la réalisation de l’Accord de Paris et de l’objectif de neutralité carbone. »

Christophe Crétot, Responsable de Debt Origination and Advisory pour l'Asie-Pacifique

 

Photo of June Li« Cette émission innovante de BOC est la première obligation de transition placée publiquement par des institutions financières à l’échelle mondiale et a été chaleureusement accueillie par la communauté des investisseurs internationaux. Pour la tranche en USD, les ordres passés par des investisseurs hors d’Asie et la participation à la fois des banques centrales et des institutions officielles ont excédé 30 %. La tranche en CNH a été sursoucrite 5,5 fois. La demande soutenue du marché reflète véritablement la reconnaissance continue par les investisseurs de la qualité de signature de BOC. À travers cette émission, BOC a démontré son engagement à soutenir la transition de l’économie, offrant une expérience précieuse aux intervenants de marché et agissant en modèle pour l’industrie financière chinoise afin de mieux servir l’objectif d’un "pic des émissions de CO2 d’ici à 2030 et de neutralité carbone avant 2060". »

June Li, Responsable Financial Institutions pour la Chine

Photo of Victoria Land« Cette transaction témoigne de l’engagement de BOC en faveur de la transition de ses propres activités, mais aussi et surtout de celle de ses clients, ainsi que de l’innovation constante que la banque contribue à apporter à ce marché. Crédit Agricole CIB est fier d’avoir assisté BOC dans l’élaboration de sa Déclaration de gestion des obligations de transition conformément au Manuel de financement de la transition climatique de l’ICMA et en tenant compte de la classification de l’activité de transition en matière d’atténuation du changement climatique définie dans la taxonomie de l’UE. Nous sommes impatients de contribuer encore davantage à mettre en relation nos clients chinois avec les communautés internationales des investisseurs et du marché de la finance durable. »

Victoria Land, Responsable de l'équipe Sustainable Banking en Asie-Pacifique