Jean-Baptiste Branchu : 3 jours à la Banque, 2 jours à la fac

Pour ses deux dernières années d'études en alternance, Jean-Baptiste Branchu a choisi de rejoindre Crédit Agricole CIB à Lille. Avec Bernard Jontès, son tuteur, ils se prêtent à l'exercice de l'interview croisée.
Retour sur 11 mois de partage.

JB_Branchu
Jean-Baptiste Branchu et Bernard Jontès à la DRF de Lille

Parlez nous de votre parcours...

Jean-Baptiste Branchu : Depuis juillet 2012, je travaille à la Direction des Régions de France (DRF) de Lille avec Bernard, mon tuteur, dans une équipe de 12 personnes. Je suis en première année de master "Audit Comptable et Financier" en alternance.

Auparavant, j’ai obtenu un DUT en gestion logistique (Tourcoing) et une licence en sciences de gestion à l’IAE (Institut d'Administration des Entreprises) de Lille.

Quelles sont vos missions ? 

J-B. B. : En tant que gestionnaire junior, je rédige des opérations documentaires. Notre équipe est chargée de traiter les opérations commerciales internationales réalisées avec l’Asie pour de grands groupes français (Leroy Merlin, Cora ou Casino). 

Mon travail se déroule en trois parties :

  • j’assure  le traitement, de l’émission à la clôture du dossier - vérification des conditions préalable à l’émission, suivi des échéances et des paiements dans les systèmes d’information, 
  • j’applique les procédures et contrôles liés au risque de contrepartie,
  • enfin, il y a la dimension commerciale : je gère les problématiques des clients et des intervenants réglementaires.

Pourquoi avez-vous postulé chez Crédit Agricole CIB ? 

J-B.B : Avant même d’arriver ici, j’avais comme projet de travailler dans l’univers de la finance et plus particulièrement dans une banque d’affaires. Après des stages en contrôle de gestion et analyse de coûts, intégrer une Banque de Financement et d'Investissement était idéal pour consolider mes connaissances avec le master. 

 
"Travailler dans une banque d'affaires était idéal pour consolider mon master"

Comment appréciez-vous l'évolution de Jean-Baptiste ? 

Bernard Jontès : Avec son cursus, Jean-Baptiste n’avait pas d’expérience de ce métier et des pratiques documentaires. Cinq métiers/fonctions de support sont représentés à la DRF de Lille : banque de marchés, banque commerciale, optimisation de la dette et distribution, financements immobiliers et risques. C’est un véritable atout pour Jean-Baptiste d’évoluer dans ce contexte. 

"5 métiers représentés dans la DRF, c'est un atout pour Jean-Baptiste"

Après sa période de formation (6 mois) et tout en étant encadré, il peut appréhender tous les aspects d’une opération. Il démontre de l’intérêt et de la motivation dans son travail. Fin juin, il sera junior confirmé et je suis content de travailler à ses côtés.

équipe
Jean-Baptiste (chemise blanche) entouré de ses collègues de la DRF de Lille

Qu'appréciez-vous dans votre rôle de tuteur ? 

B.J. : Depuis plusieurs années, je travaille en étroite collaboration avec l’IAE de Lille et je participe aux soutenances de mes stagiaires. Dans le cadre de l’alternance, j’accorde une place particulière aux jeunes dans notre secteur d’activité en mettant en place les formations spécifiques à leurs besoins. 

Prendre le temps d’acquérir de l’expérience est essentiel pour les alternants et j’apprécie que nos collaborations soient porteuses de réussite.


 

Actualités

CV Branchu