Idriss Raoui : " l'apprentissage : une interface entre l'école et le monde professionnel "

Idriss effectue une mission de deux ans en alternance au sein de la Direction Financière. Retour sur son évolution et la relation apprenti/tuteur avec Hervé, son tuteur.

Idriss_Raoui

Où en êtes vous de votre parcours ? 

Idriss : J’ai intégré la Direction Financière de Crédit Agricole CIB début octobre 2012 pour une mission de deux ans en apprentissage dans le cadre du Master Grande Ecole de Reims Management School

"6 semaines en entreprise, 6 semaines à l'école"

Je suis analyste financier dans l’équipe Ratios Prudentiels. Le rythme de l’alternance est de 6 semaines en entreprise et 6 semaines à l’école.

Quelle est votre mission ? 

Idriss_Raoui_Vignette1Idriss : Notre mission première est le calcul des ratios réglementaires consolidés de solvabilité avec les déclaratifs correspondants vis-à-vis de l’ACP (Autorité de Contrôle Prudentiel). Nous travaillons en étroite collaboration avec la Direction des Risques et différentes lignes métiers consommatrices de fonds propres. 

Ma mission, rythmée par les arrêtés comptables trimestriels, comporte les tâches suivantes  

  • élaborer les ratios prudentiels et des déclaratifs réglementaires, 
  • assurer le suivi des RWA (Risk-Weighted Assets : actifs à risques pondérés) liés au risque de crédit pour un portefeuille d’une quinzaine d’entités,
  • conseiller et assister les entités sur les questions d'ordre prudentiel,
  • conseiller et assister les métiers quant à leurs contributions,
  • analyser l’évolution d’emplois pondérés,
  • analyser les écarts et faire le rapprochement comptabilité/gestion,
  • participer aux travaux d'adaptation à l'évolution du contexte réglementaire (CRD IV) et leur impact (QIS / Stress Tests).

*CRD IV : Le paquet CRD IV, qui transpose dans le cadre législatif européen - au travers d'un règlement et d'une directive - les nouvelles normes mondiales sur les fonds propres des banques (communément appelées « Accords de Bâle III »), est entré en vigueur le 17 juillet 2013.

*QIS : Quantitative Impact Studies : étude d'impact quantifiée. Ce sont les consultations qui permettent au CEIOPS de tester les formules et calibrages envisagées.

* Stress Tests : Quantitative Impact Studies : étude d'impact quantifiée. Ce sont les consultations qui permettent au CEIOPS de tester les formules et calibrages envisagées.

Comment se passe l'intégration des apprentis ?

Herve_Roldan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hervé : Nous intégrons régulièrement des apprentis. Notre objectif est de les considérer comme des titulaires à l’issue d’une période de formation d’environ 6 mois, indispensable pour assimiler les concepts. Ces deux ans d’alternance permettent à ces jeunes de gagner progressivement en autonomie.

Que vous apporte cette expérience ? 

Idriss : Cette alternance est une interface entre l’école et le monde professionnel. A l’école, on a l’habitude de travailler pour soi alors qu’en entreprise, c’est le collectif qui prime avec des objectifs communs. Je fais face à de nouvelles exigences et cette expérience donne du sens aux acquis théoriques assimilés à l’école.

Qu'appréciez vous dans votre rôle de tuteur ? 

Hervé : J’aime former des jeunes, transmettre. C’est gratifiant d’observer nos apprentis évoluer au fil des mois. Idriss a énormément gagné en autonomie depuis son arrivée. Nous n’hésitons pas à lui confier de nouvelles missions.

"j'aime former des jeunes"

Nos apprentis arrivent avec un œil neuf sur notre manière de travailler, ce qui est positif pour l’équipe. Nous incitons les nouveaux entrants à développer leur esprit critique en étant force de proposition. 

A titre personnel, expliquer des concepts en des termes simples est un excellent moyen de consolider mes acquis techniques.

Comment jugez vous votre évolution ? 

Idriss : Le spectre de mes missions s’est élargi au fil du temps. C’est plaisant de constater cette progression. Je me sens analyste à part entière, et utile à l’équipe !

Hervé : La courbe d’apprentissage d’Idriss a été exponentielle depuis le premier arrêté comptable et son entrée dans le grand bain. Nous avons encore des axes de progression, ce qui est normal, mais Idriss a gagné notre confiance et son investissement est à la hauteur de nos attentes.

Idriss_Herve

Qu'envisagez vous pour la suite ? 

Idriss : J’aimerais effectuer un VIE en finance islamique au Moyen-Orient ou à Londres pour m’enrichir d’une autre culture et d’une nouvelle manière de travailler. Intégrer Crédit Agricole CIB à Paris ou trouver un poste à Lyon, d’où je suis originaire, sont d’autres pistes. Dans tous les cas, je souhaite poursuivre dans le milieu de la finance.

"poursuivre dans le milieu de la finance"

Hervé : Ses pistes sont tout à fait cohérentes par rapport à ce qu’Idriss a démontré ici. Cette expérience de deux ans va lui permettre d’appréhender le marché du travail avec le bagage nécessaire.


 

Actualités

CV Raoui