Profil

Profil

Close

Crédit Agricole CIB se spécialise dans les métiers de banque de marchés et d'investissement et de banque de financement.

» CRÉDIT AGRICOLE CIB MÉCÈNE


Crédit Agricole CIB mécène du musée du quai Branly

En 2009, Crédit Agricole CIB a choisi de devenir mécène du musée du quai Branly. La Banque a soutenu cinq expositions : en 2009 la biennale de photographie "PHOTOQUAI", en 2010 l'exposition "Autres Maîtres de l'Inde, Créations contemporaines des Adivasi", en 2011 l'exposition "SAMOURAÏ, Armure du guerrier", en 2013 l'exposition "CHARLES RATTON, l'invention des Arts 'Primitifs'" et en 2014 l'exposition "Indiens des Plaines".

La Banque est également mécène du programme "Résidences Photoquai" qui bénéficie à trois photographes.

Au carrefour des civilisations, le musée du quai Branly invite à la découverte et à l'étonnement. Crédit Agricole CIB est heureux de s'associer à cet ambassadeur des arts d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques.


Crédit Agricole CIB soutient l'exposition "Indiens des Plaines"

Au travers de l'exposition « Indiens des Plaines », du 8 avril au 20 juillet 2014, les visiteurs découvrent l’univers des Indiens d’Amérique et leurs traditions ancestrales. Plus de 130 coiffes, parures, vêtements, peaux ou peintures les plongent au cœur de l’imaginaire des Cheyenne et des autres tribus, avant le départ de cette exposition exceptionnelle pour les Etats-Unis (Arkansas et New-York).

En savoir plus sur l’exposition.

                      

                      "Indiens des Plaines" © musée du quai Branly


Charles Ratton, l'invention des Arts "Primitifs"

Du 25 juin au 22 septembre 2013, le musée du quai Branly consacre pour la première fois une exposition à Charles Ratton (1897-1986). Expert, marchand d’art et collectionneur, il a marqué l’histoire de la réception des arts « primitifs » en France et aux Etats-Unis, en faisant évoluer la perception des objets anthropologiques vers des objets d’art puis des chefs-d’œuvre.

Plus de 200 œuvres (arts premiers, anciens, asiatiques mais aussi d’avant-garde) et documents d’époque retracent le parcours en France et aux Etats-Unis de ce marchand à l’enthousiasme militant. Elles évoquent ses amitiés avec les artistes surréalistes André Breton, Paul Eluard, ses collaborations photographiques avec Man Ray, son rôle majeur au côté de Jean Dubuffet dans la définition de l’art brut, et ses liens avec les grands collectionneurs de son temps.

Le Commissaire de l’exposition est Philippe Dagen, auteur, historien de l’art et professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université Paris 1 - Panthéon Sorbonne.


                          
      Pendentif © musée du quai branly, photo Hughes Dubois
 


Un partenariat en faveur des cultures du monde

Ce partenariat trouve naturellement sa source dans l’histoire de Crédit Agricole CIB. Née Banque de l’Indochine en 1875, l’ancêtre de Crédit Agricole CIB s’est implanté dans de nombreux pays d’Asie-Pacifique. Nourrie par la richesse de ces cultures, la Banque s’est ensuite développée sur d’autres continents, prenant un nouvel essor en 1996 avec son entrée dans le groupe Crédit Agricole.

 
Le groupe Crédit Agricole possède une histoire encore différente. Fortement ancré en France, il a su construire au cours des années un groupe international dans plus de 70 pays. Groupe dans lequel s’est instauré un dialogue entre les nationalités et les cultures du monde entier.
Sa Banque de Financement et d’Investissement partage ces valeurs d’échange et d’ouverture. Présent dans le monde, Crédit Agricole CIB a trouvé un véritable écho au musée du quai Branly, « là où dialoguent les cultures ».
 
Trois ans après son ouverture, le musée du quai Branly poursuit son attachement aux collections anciennes tout en laissant une place significative à l’art contemporain. Passerelle entre les peuples et les époques, le musée cultive la diversité des cultures, des histoires et des religions.
 
Crédit Agricole CIB retrouve dans l’état d’esprit et les expositions du musée du quai Branly une fidélité à son histoire.
 
C’est tout particulièrement dans un contexte économique difficile qu’une entreprise doit affirmer son engagement citoyen et le placer au cœur de sa stratégie. Crédit Agricole CIB s’inscrit dans une démarche culturelle et pédagogique forte, lui permettant d’exprimer ses valeurs sous une forme différente auprès de ses collaborateurs et de ses clients. Au-delà de ses activités de financement et d’investissement, Crédit Agricole CIB est aussi une banque citoyenne attachée au patrimoine culturel.
 
Le musée du quai Branly, exceptionnel également de par sa situation au pied de la Tour Eiffel, offre une vue imprenable sur Paris et ses richesses architecturales.
L’architecte Jean Nouvel a su insuffler au lieu une ambiance totalement unique, que Crédit Agricole CIB est heureux de faire découvrir de façon privilégiée à ses collaborateurs et ses clients.
L’occasion de tisser des liens différents et riches…
 
Bonne visite !


A la découverte du musée du quai Branly

Inauguré en juin 2006, le musée du quai Branly s'attache à donner la pleine mesure de l'importance des Arts et Civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques à la croisée d'influences culturelles, religieuses et historiques multiples.

Situé en bord de Seine, au pied de la tour Eiffel, le musée du quai Branly abrite une collection composée de 300 000 œuvres originaires des quatre continents représentés, à laquelle s’ajoute une collection de 700 000 photographies, 320 000 documents et 10 000 instruments de musique.




                              Découvrez le musée du quai Branly


"SAMOURAÏ, Armure du guerrier", une collection exceptionnelle

Du 8 novembre 2011 au 29 janvier 2012, le musée du quai Branly a présenté l’exposition "SAMOURAÏ, Armure du guerrier".

Pour la première fois en Europe a été exposée l'exceptionnelle collection d'armures de samouraïs réunie par Ann et Gabriel Barbier-Mueller. Le public a ainsi pu découvrir à travers 140 objets – armures complètes, casques, armes et caparaçons équestres – l'univers du Japon ancien et la place qu'y occupa le guerrier samouraï du 12ème au 19ème siècle.


Warabe Tosei Gusoku (armure pour garçon) © The Ann and GabrielBarbier-MuellerMuseum: The Samurai collection, photo Brad Flowers

Les samouraïs appartenaient à l’élite intellectuelle de la société japonaise et pratiquaient souvent des disciplines contrastant avec la violence de l’art du combat, telles que la calligraphie, la poésie et la littérature. Leurs armuriers effectuaient pour eux un véritable travail d'artiste, créant des pièces d'une grande beauté et d'un grand raffinement de détail – les protégeant néanmoins au plus fort des plus violentes batailles.

Les armures des anciens guerriers japonais, en particulier les casques en métal laqué, aux ornements et cimiers souvent inspirés par la nature, avaient pour autres fonctions de signaler le statut du guerrier, de différencier chaque samouraï dans le chaos des combats, mais aussi d’effrayer l’ennemi sur le champ de bataille.
 
Le commissaire de l’exposition était Gabriel Barbier-Mueller, collectionneur et spécialiste des armures samouraï.


"Autres Maîtres de l'Inde - Créations contemporaines des Adivasi", une exposition inédite sur la civilisation indienne

Du 30 mars au 18 juillet 2010, le musée du quai Branly a présenté l'exposition "Autres Maîtres de l'Inde, Créations contemporaines des Adivasi".

Cette exposition a présenté les productions matérielles, quotidiennes, artistiques et religieuses les plus représentatives des populations indiennes dites "Adivasi", "Adivasi" signifiant "premiers habitants" en sanskrit.

Pour la première fois en France, le public a pu découvrir la richesse artistique des premiers habitants de ce pays-continent. A travers des objets aussi sacrés qu’éphémères, et une part importante de la création populaire contemporaine, encore trop méconnue.
Une exposition exceptionnelle mêlant photographies, sculptures, objets votifs et mythologiques mais aussi objets de la vie quotidienne.


  
Statuette représentant un éléphant © musée du quai Branly,
photo Michel Urtado, Thierry Ollivier
 
Le parcours de l’exposition, qui comprend une quinzaine de séquences, a permis aux visiteurs de découvrir les productions « Adivasi » autour de trois thèmes :
  • les représentations de l’Inde "Adivasi", présentant la situation tribale en Inde à l’époque coloniale, postcoloniale et contemporaine, avec des textes, cartes et photographies,
  • les peuples, à travers onze univers correspondant chacun à un peuple différent,
  • les artistes contemporains, avec Jivya Soma Mashe (tribu Warli / Thane district) et Jangarh Singh Shyam (peuple Gond / Madya Pradesh), dont les oeuvres sont présentées de façon monographique.
 
Les Commissaires de l’exposition étaient :
  • Jyotindra Jain, Commissaire en Inde, historien et anthropologue dans les cultures populaires de l’Inde,
  • Jean-Pierre Mohen, Commissaire à Paris, docteur d’Etat en Préhistoire et conservateur général du Patrimoine.
Le Conseiller scientifique de l'exposition est Vikas Harish, Historien d'Art et spécialiste d'Histoire de l'Art indien et des textes associés.


PHOTOQUAI, la biennale de photographie des images du monde

Du 22 septembre au 22 novembre 2009, le musée du quai Branly a présenté la deuxième édition de "PHOTOQUAI", biennale dédiée à la photographie non occidentale. Cette exposition s'est déroulée sur le quai Branly, en face du musée et dans plusieurs institutions culturelles partenaires.

PHOTOQUAI présentait les œuvres de 50 photographes contemporains du monde entier. Inconnus ou peu connus en Europe, ils sont originaires des grandes zones géographiques représentées au sein des collections du musée du quai Branly : Amérique du Sud et Amérique latine, Amérique du Nord, Asie, Océanie, Afrique, Proche et Moyen-Orient.
 



                                       Découvrez le site de l’exposition
                 © Daniela Edburg © musée du quai Branly, Photoquai 2009

L’édition 2009 s’est attaché à assurer la continuité entre les expositions sur les quais du musée (en accès libre) et les expositions temporaires présentées au sein du musée du quai Branly et du Pavillon des Sessions – son antenne au Louvre -, ainsi que dans les établissements partenaires.
En particulier, la Mezzanine Ouest du musée, au sein du plateau des collections, a mis à l'honneur la photographie iranienne avec l'exposition "165 ans de photographie iranienne".
 
La direction artistique de la deuxième biennale PHOTOQUAI était confiée à Anahita Ghabaian Etehadieh, galeriste iranienne et fondatrice de la Silk Road Gallery, lieu unique, dans son pays, dédié spécifiquement à la photographie.




Affiche de l'exposition Charles Ratton, l'invention des Arts 'Primitifs'
Couple de jumeaux © musée du quai branly, photo Patrick Gries, Valérie Torre
Masque. Ancienne collection Charles Ratton. Guy Ladrière, Paris © musée du quai branly, photo Claude Germain
Pendentif © musée du quai branly, photo Hughes Dubois
Sculpture Zemi. Ancienne collection Charles Ratton. Guy Ladrière, Paris © musée du quai branly, photo Claude Germain
Affiche de l'exposition 'SAMOURAÏ, Armure du guerrier'
Armure Yokohagio Tosei Gusoku (détail de manche) © The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers
Warabe Tosei Gusoku (armure pour garçon) © The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers
Sujibachi Kabuto (casque à lamelles) et Menpo (demi-masque) © The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers
Armure Tengu Tosei Gusoku © The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers
Suneate (Protège-tibias) © The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers
Hoshi Sujibachi kabuto (casque à lamelles rivetées) © The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers
Kaji Kabuto (casque de pompier) © The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers
Yumi dai (porte-arc) © The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers
Armure nouveau type à lamelles rivetées Okegawado Tosei Gusoku © The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, Studio Ferrazzini Bouchet Photographies, Genève
Affiche de l'exposition 'Autres Maîtres de l'Inde'
Figurine kondh © musée du quai Branly, photo Michel Urtado, Thierry Ollivier - Autres maîtres de l'Inde
Figurine votive © musée du quai Branly, photo Michel Urtado, Thierry Ollivier - Autres maîtres de l'Inde
Statuette représentant un éléphant © musée du quai Branly, photo Michel Urtado, Thierry Ollivier - Autres maîtres de l'Inde
Lampe rituelle © musée du quai Branly, photo Michel Urtado, Thierry Ollivier - Autres maîtres de l'Inde

Découvrez l'exposition Charles Ratton, l'invention des Arts "Primitifs"

Découvrez l'exposition Charles Ratton, l'invention des Arts 'Primitifs'

SAMOURAÏ, Armure du guerrier

SAMOURAÏ, Armure du guerrier

Autres Maîtres de l'Inde

Autres Maîtres de l'Inde