Actualités › Réalisations

Actualités › Réalisations

Close

15.03.2012 / TRANSPORT AÉRIEN ET FINANCEMENT RAIL


Décembre 2011 - Première opération de crédit à l'exportation accomplie par Crédit Agricole CIB pour une compagnie aérienne nationale


Le 21 décembre 2011, Crédit Agricole CIB a finalisé avec succès sa première ligne de crédit à l'exportation pour Airbus, dans le cadre du financement de l'achat du sixième A380 (MSN 64) d'Air France.

La première étape de cette opération s'est déroulée en juin 2011, quand Crédit Agricole CIB est intervenu en qualité d'arrangeur pour un financement en crédit-bail de droit français associé à un prêt-relais commercial pendant que les agences de crédit à l’exportation britannique et allemande cherchaient à obtenir leurs accords internes pour participer, via leurs garanties, à la transaction.

Le prêt-relais commercial, fourni à 100% par Crédit Agricole CIB, a été intégralement remboursé le 21 décembre 2011 via la mise en place du crédit à l’exportation, tandis que le crédit-bail de droit français a été maintenu. Le crédit à l’exportation était garanti par l’ECGDLe Export Credits Guarantee Department est l'Agence de crédit à l'exportation britannique. Cette agence est rattachée au Secrétaire d'État au commerce, à l'innovation et au savoir-faire (Secretary of State for Business, Innovation and Skills). L'ECGD est investi de ses pouvoirs depuis la loi de 1991 sur les Garanties à l'investissement et à l'exportation et soumet ses activités à l'approbation du Trésor britannique. et l'agence allemande Euler HermesMembre du groupe Allianz et filiale d'Allianz France, Euler Hermes est le numéro un mondial de l'assurance-crédit avec une part de marché de 34%. Plus de 6 000 collaborateurs dans plus de cinquante pays aident des entreprises de toute taille et de tout secteur à assurer sereinement leur développement commercial.. La Coface ne pouvait pas assurer la transaction en raison de ses statuts, qui l'empêchent de financer un projet non lié aux exportations. Le crédit-bail de droit français et le prêt constituaient le moyen de financement le plus efficace pour l'achat de l'A380 par Air France, car ils combinent de très bonnes conditions en termes de coût de la dette et de bonification fiscale.

C'est la première fois qu'un crédit-bail de droit français est associé à un financement de crédit à l’exportation pour l'achat d'un avion de type A380.

Le cadre juridique demeure celui du pays d'origine du crédit à l'exportation (les compagnies aériennes du pays exportant les Airbus ne peuvent normalement pas bénéficier de financements d'agences de crédit à l'exportation européennes), mais Air France a obtenu une autorisation exceptionnelle pour cet appareil après une longue bataille politique invoquant une inégalité de traitement avec ses concurrents.

Crédit Agricole CIB est intervenu en tant qu’arrangeur global, unique apporteur de fonds propres, agent de crédit, agent des sûretés, agent unique du prêt-relais commercial, arrangeur de dette et prêteur pour le crédit à l’exportation. DekaBank et Helaba sont également intervenus en tant qu'arrangeurs de la dette et prêteurs du crédit.